Carlos Ghosn se résout à déléguer


Après le rachat par Nissan, le 20 octobre, de 34% des parts de Mitsubishi, Carlos Ghosn, actuel PDG de Renault et Nissan, a annoncé qu'il serait président du conseil d'administration de Mitsubishi et que l'actuel PDG en deviendrait le directeur général avec la mission de réaliser 220 millions d'euros d'économies en 2017. Par ailleurs, l'actuel vice-président de Nissan en est devenu le co-PDG, ce qui permettra à de Carlos Ghosn de  se consacrer davantage à l'amélioration de l'image de Mitsubishi, ternie par la révélation de falsification de données de consommation de carburant. Avec les ventes de Mitsubishi, l'alliance pourrait se rapprocher de la troisième place mondiale.

Source : L'Usine Nouvelle - 27/10/2016