L'Iran, nouvelle pièce du puzzle low cost de Renault



Renault installe une nouvelle industrielle à bas coût en Iran. Le constructeur français a signé un accord-cadre avec le fonds d'investissement public Idro, afin de créer une coentreprise dont il détiendra la majorité du capital (60 %). La nouvelle installation aura une capacité de 150 000 véhicules par an. L'usine produira la Renault Symbol et le Duster, ansi que des moteurs. L'accord prévoit également un centre d'achat et d'ingénierie. Avec cette nouvelle implantation, Renault dispose d'une capcité de production de 350 000 véhicules par an en Iran, le groupe ayant déjà deux coentreprises sur place.  Renault répond ainsi à PSA qui avait annoncé en janvier le grand retour de Peugeot -via un investissement de 400 M€ avec Khodro -suivi de Citroën en juillet -avec Saipa, 300M€. Le marché potentiel s'élève à 80 millions d'habitants. Précisions.

Source : Les Echos - 03/10/2016